Saturday, July 24, 2021
Home Breaking Copa America : Lionel Messi remporte enfin un trophée avec l’Argentine
Copa America : Lionel Messi remporte enfin un trophée avec l’Argentine

Copa America : Lionel Messi remporte enfin un trophée avec l’Argentine

19
0

L'Argentine a gagné la Copa America, au stade Maracana de Rio de Janeiro le 10 juillet 2021.

L’Argentine a gagné la Copa America, au stade Maracana de Rio de Janeiro le 10 juillet 2021. — Bruna Pardo/AP/SIPA

Il n’y a pas que la finale de l’Euro ce week-end sur la planète foot, il y avait aussi samedi celle de la Copa America. Et c’est l’Argentine qui en est sortie gagnante en l’emportant 1-0 contre le Brésil au stade Maracana de Rio de Janeiro. Cette victoire est à marquer dans les annales, principalement car
Lionel Messi a enfin remporté son premier titre avec l’Argentine. Porté en triomphe par ses coéquipiers après le coup de sifflet final, le joueur termine meilleur buteur et passeur du tournoi (4 buts et 5 passes décisives).

La cinquième était donc la bonne : après quatre finales de tournois majeurs perdues avec l’Albiceleste (Mondial-2014, Copa America 2007, 2015 et 2016), le sextuple ballon d’or a enfin soulevé un trophée avec le maillot de son pays. L’Argentine met en outre par la même occasion fin à une disette de 28 ans.

Le lob de Di Maria

Le héros de la finale se nomme cependant Angel Di Maria : le joueur du PSG a marqué le but de la victoire d’un splendide lob. Neymar, lui, n’a pas su peser sur le match et a fondu en larmes après le coup de sifflet final, avant d’être réconforté par Messi, son ancien coéquipier au FC Barcelone. Pour le
Brésil, c’est une cruelle désillusion pour les tenants du titre, qui avaient triomphé lors des cinq autres éditions de la Copa jouées à domicile. Les hommes de Tite étaient invaincus en matchs officiels depuis le quart de finale de la Coupe du Monde 2018 contre la Belgique (1-2). L’Argentine, qui ne remportait pas le moindre trophée depuis la Copa America de 1993, a rejoint pour sa part l’Uruguay en tête du palmarès de la compétition, avec 15 trophées, maintenant les Brésiliens à distance (9).

Le sélectionneur argentin Lionel Scaloni avait décidé d’aligner une équipe résolument offensive, avec Di Maria aux côtés de Messi et Lautaro Martinez en attaque. Comme toujours entre les deux monstres sacrés du football sud-américain, la tension était palpable dès le coup d’envoi. La Seleção a tout de suite imposé un gros pressing et Neymar a voulu marquer aussitôt son territoire, avec un coup du sombrero au niveau de la ligne médiane (7e).

Une finale avec un peu de public

Après un début de match haché, avec un grand nombre de fautes des deux côtés, l’éclair est donc venu de Di Maria (22e). Ce but a quelque peu assommé le Brésil et les vagues argentines ont continué à déferler, avec des frappes de Di Maria (28e) et Messi (30e). Tite a tenté le tout pour le tout en faisant rentrer un attaquant supplémentaire à la mi-temps, Firmino, à la place de Fred et la Seleção a retrouvé de l’allant, mais l’Argentine a tenu bon pour triompher dans le temple du football brésilien.

Pour ce match de gala, la mairie de Rio avait permis la présence de quelques milliers de supporters, avec une jauge de 10 % pour le point d’orgue d’une compétition dont tous les matchs précédents avaient été joués à huis clos en raison du Covid-19. Venu spécialement à Rio, le président de la Fifa Gianni Infantino était aussi de la fête.

Copa America : Lionel Messi remporte enfin un trophée avec l’Argentine
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here