« Partout les indicateurs repartent à la hausse », alerte Fréderic Valletoux. Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, le président de la Fédération hospitalière de France (FHF) s’inquiète : « Le contexte épidémique nous montre les limites des mesures intermédiaires ».

Alors que le pass sanitaire doit être étendu aux bars et restaurants dès le 9 août, le patron des hôpitaux publics plaide pour la vaccination obligatoire pour tous les Français. « Il est temps d’aller au-delà de l’incitation pour franchir la dernière marche », ajoute Frédéric Valletoux, également maire (Agir) de Fontainebleau.

Une mesure « simple, claire et efficace »

« Tout le monde a voulu faire confiance », a-t-il estimé avant de souligner que « Chaque jour qui passe voit les antivaccins durcir leurs propos ». Ce samedi, les manifestations, parfois émaillées de face-à-face tendus avec les forces de l’ordre, ont rassemblé en France plus de 200.000 opposants à l’extension du pass sanitaire. Une mobilisation en hausse, en plein été, au troisième week-end de contestation.

«Plus de demi-mesures» Devant la reprise de l’épidémie, avec un pass sanitaire complexe à mettre en œuvre et peu lisible, pour mettre fin à la crise #Covid qui impacte lourdement les hospitaliers, dans le @leJDD, @fredvalletoux plaide pour rendre obligatoire la vaccination à tous pic.twitter.com/jPbt6TS9Q3

— FHF (@laFHF) August 1, 2021

Selon le président de la FHF, la mise en place de la vaccination obligatoire aurait l’avantage d’être « plus lisible » que le pass sanitaire. « C’est une mesure simple, claire et efficace, quand la mise en œuvre du passe s’annonce, elle, d’une complexité rare, notamment pour les hôpitaux pour tracer une frontière entre les patients pour lesquels il sera demandé à l’entrée et les autres », justifie Frédéric Valletoux.

Depuis plusieurs semaines, certaines personnalités médicales et politiques se sont elles aussi prononcées en faveur d’une vaccination obligatoire pour tous et non réservées à certaines professions. Envisagée par la Haute Autorité de santé, elle est également plébiscitée par 58 % des Français, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Franceinfo et Le Figaro publié le 1er juillet.

Coronavirus : La Fédération hospitalière de France plaide pour la vaccination obligatoire pour tous
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here