Rebelote. Mardi soir, Emmanuel Macron a annoncé que les Français de plus de 65 ans devront recevoir un rappel vaccinal contre le Covid-19 s’ils souhaitent obtenir ou garder leur pass sanitaire à compter de la mi-décembre. Gabriel Attal a précisé ce mercredi matin sur
France Info qu’à compter du 15 décembre,
le pass sanitaire des plus de 65 ans serait désactivé faute de troisième dose de vaccin contre le Covid-19 six mois et cinq semaines après la deuxième injection. « Grâce à la vaccination on a érigé une muraille contre les formes graves. Il ne faut pas que cette muraille se fissure », a-t-il martelé.

La dose de rappel élargie aux plus de 50 ans

Autre annonce : la troisième dose de vaccin sera accessible aux Français de 50 ans et plus à partir du mois de décembre. En revanche, entre 50 et 65 ans, il n’y aura pas de suspension du pass sanitaire si ce rappel n’est pas réalisé.

La réponse ne s’est pas fait attendre. Mardi soir, entre 20h et 21h, Doctolib enregistrait 100.000 rendez-vous pris pour une dose de rappel. Et ce mercredi matin, ce chiffre grimpait à 150.000. Cette tendance va-t-elle se confirmer dans les prochaines semaines ? Les Français accepteront-ils de repasser par une injection ?

Si vous avez entre 50 et 65 ans, avez-vous déjà pris rendez-vous pour faire cette dose de rappel ? Pourquoi ? Attendrez-vous que cela soit obligatoire pour sauvegarder votre pass sanitaire ? Si vous avez plus de 65 ans, pensez-vous passer par une nouvelle injection ? L’annonce du président vous a-t-elle fait changer d’avis ? Souhaitez-vous coupler vaccin contre le Covid-19 et contre la grippe ? Avez-vous des réticences ?

Coronavirus : Vous avez plus de 50 ans, allez-vous faire la troisième dose de vaccin ?
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here