Merci à toutes et à tous de nous avoir suivis. On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures. A commencer, pour le prochain live, par le petit Metz-Lille de L1, qui nous attend à 17h. Oui, pensez à vous mouiller la nuque, ça risque d’être dur. A très vite les Minutos.

15h20 : Et bien voilà, c’est sur ces belles images que l’on va se quitter, après deux belles semaines de sport, d’exploits, de déceptions, de rires, de larmes.

15h18 : Et le feu d’artifice pour conclure !!!!

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

15h17 : Place, maintenant, dans deux semaines, aux Jeux paralympiques.

15h16 : La flamme est éteinte. C’est terminé.

15h13 : On va aller doucement vers l’extinction de la flamme olympique.

15h08 : “Je déclare les Jeux de la 32e olympiades clos”

15h05 : Les trois couleurs primaires. TRICOLORES.

Wow, that’s impressive, @Paris2024!#Paris2024 | #StrongerTogether pic.twitter.com/zA8vih2Tm1

— Olympics (@Olympics) August 8, 2021

15h : “Les Jeux de Tokyo sont ceux de l’espoir, de la solidarité. Vous, les meilleurs athlètes de la planète, avez pu réaliser votre rêve olympique, car le Japon a préparé la scène de vos exploits. Merci le Japon et spécialement les volontaires.”. Les propos de Thomas Bach, le président du CIO.

14h56 : La main sur le coeur, la gorge déployée, on reprend.

🔥 Cap sur #Paris2024 !

🇫🇷 La Marseillaise retentit désormais dans le Stade olympique de #Tokyo2020

Suivez le direct ▶ https://t.co/C29JAxyzDa pic.twitter.com/5pplHdkxJW

— francetvsport (@francetvsport) August 8, 2021

14h52 : Et Tony Estanguet qui écrit “Paris2024” sur la caméra, à la manière d’un tennisman qui vient de gagner un premier tour de Roland-Garros.

14h51 : “Plus haut, plus vite, plus fort”. Emmanuel Macron depuis l’étage de la Tour Eiffel qui lance aussi les JO de Paris. Punaise, ça nous excite. VITE 2024.

14h50 : Olalalalala la patrouille de France qui se régale aussi dans les airs. C’est beau.

14h49 : Oh oui la transition vers Paris, avec Kevin Mayer, Teddy Riner ou Clarisse Agbegnennou présents sur le champ de Mars, à Paris, ce dimanche.

14h45 : Nooooooooooooooooooooooooooooooooooon. Même là, Thomas Pesquet a réussi à se greffer, avec un petit air de la Marseillaise qui résonne depuis la station spatiale internationale. Il est partout.

14h44 : C’est la Marseillaise version longue en plus.

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

14h43 : LA MARSEILLAISE A LA FLUTE. TOUS LES PROFS DE MUSIQUE EN FOLIE.

14h41 : Les tribunes du stade qui sont illuminés par le drapeau de la France. En plus, la Marseillaise qui résonne. Donnez moi une baguette et un camembert et on y est.

14h40 : Allez là, Anne Hidalgo, la maire de Paris, avec le drapeau olympique. Les Jo de Paris 2024 commencent maintenant.

14h36 : Allez, Thomas Bach, le gouverneur de Tokyo et Anne Hidalgo entrent sur scène. La transition est en passe.

14h33 : On est autant désespéré que devant la compo des Girondins. Ouais, ça supporte (dans tous les sens du terme) Bordeaux, keskya ?

Voici votre premier XI de départ de la saison 2021/2022 en @Ligue1UberEats ! #FCGBCF63 pic.twitter.com/BRzohocyyA

— FC Girondins de Bordeaux (@girondins) August 8, 2021

14h31 : Bon, il y a beaucoup d’athlètes qui, comme nous, ont laché un peu prise. Ca s’est assis dans l’herbe. A deux doigts d’amener le panier pour faire un pique nique et des cartes pour jouer au tarot. C’est longuet.

14h25 : Du coup, là on se retrouve au bord d’un lac, avec une danse traditionnelle en hommage au premier peuple japonais. Ouais, il faut suivre.

14h23 : Un moment de recueillement, avec une chorégraphie un peu cheloue là (oui, on bosse aussi à Télérama). On se croirait la nuit sur Arte.

14h16 : Allez, c’est terminé pour les podiums du marathon. Maintenant, un peu de personnal branling pour le CIO, avec ses nouveaux membres qui montent sur scène : Pau Gasol, Yuki Ota, Federica Pellegrini et un rugbyman à 7 kényan qu’on ne connait pas (vous nous excuserez einh). Bon Pau Gasol ne semble pas être là.

14h09 : Je veux votre avis sur ce massacre. Pour savoir si c’est juste moi qui déconne.

— francetvsport (@francetvsport) August 8, 2021

14h07 : C’est beau. 

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

14h04 : La cérémonie protocolaire des marathons masculin et féminin se tient maintenant. Avec deux hymnes kényans à la clé. Puisque les deux vainqueurs sont : kényans. Ouais, c’était assez simple à trouver.

14h01 : Regardez comme c’est beau.

Speechless… pic.twitter.com/LhjvjwhNLn

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

14h : On hisse le drapeau grec, le pays berceau de l’olympisme.

14h : C’est non.

Great performance by @milet_music 🎶 pic.twitter.com/9hkZa5VXKe

— Olympics (@Olympics) August 8, 2021

13h58 : Et maintenant, ils nous balancent du Ska. On file à Notre-Dame-Des-Landes. On n’avait pas prévu ce virage terrible.

13h57 : Ils massacrent « L’hymne à l’amour » d’Edith Piaf. Ils le massacrent punaise. C’est terrible. Aie aie aie la fausse note.

13h56 : ALEEEEEEEEEEEEEEEERTE ALEEEEEEEEEEEEEERTE.

13h55 : Même si vous êtes bien avec nous, ayez quand même un oeil dessus. C’est vraiment beau. Et restez avec nous aussi.

13h53 : Allez, maintenant, on passe à un peu de culture urbaine, avec street-art, Dj, Bmx et breakdance sont dans la place. On se régale. Très sympa cette cérémonie pour l’instant.

13h50 : Du jazz, du jonglage, une petite brésilienne avec le ballon rond. Donnez moi un cocktail (sans alcool), l’impression d’être au bord d’une piscine.

13h49 : Ca nous met un petit jazz tranquille. On vous avoue qu’on est (agréablement) surpris. Plutôt plaisant.

13h47 : Allez, encore quelques images, pour vous qui êtes sur le sable, au bord de la plage, ou en montagne.

#Arigato2020 pic.twitter.com/xYYAWWixEB

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

13h45 : Olalalallalaala de toute beauté, des drones qui forment les anneaux olympiques, en immense. On vibre.

13h43 : Allez, c’est bon, tous les athlètes sont dans le stade. Place au festival de son et lumière.

13h41 : Allez, c’est le petit moment patriotisme du jour.

Ça fait 100 ans qu’on attend les Jeux Olympiques !

Dans quelques heures, ils sont de retour en France

Prêts à vous mobiliser pour les accueillir comme il se doit ?

Follow @Paris2024 pour être sûr de ne rien manquer 👊

— Paris 2024 (@Paris2024) August 8, 2021

13h37 : La délégation japonaise qui entre en piste. Enorme succès pour les sportifs et sportives nippons, qui terminent sur la troisième place au tableau des médailles.

13h34 : On dirait quand même une fin de colo, où tout le monde se retrouve, se prend en photo, avant le grand départ. Bon certaines valises sont remplies de médailles et pas de bonbons ou de cartes postales.

13h29 : Pour l’instant, ça ressemble pas mal aux Invalides à Paris un soir d’été où tout le monde vient se poser sur la pelouse. Avec des couleur en plus.

#UnitedByEmotion at the #Tokyo2020 #ClosingCeremony pic.twitter.com/xx2yQ1qEaX

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

13h25 : Bon, vous vous en doutez, énormément d’athlètes sont déjà rentrés dans leur pays respectif. On a des délégations très maigres. 

13h23 : Toutes les nations qui se mélangent. C’est magnifique. Répond à ça l’ONU.

13h20 : On vient de revoir l’image des deux sauteurs en hauteur qui se partagent la médaille d’or. Les frissons, encore.

13h13 : Tous les athlètes de toutes les nations qui vont arriver ensemble ensuite. On espère qu’Earvin Ngapeth va réussir à trouver le chemin.

13h11 : Allez, notre Steven Da Costa qui entre dans le stade, avec tous les porte-drapeaux. Bel honneur pour le médaillé d’or en karaté.

13h10 : Drapeaux olympique et japonais hissés. Costumes traditionnels japonais aussi.

13h06 : Punaise, ça défile à la vitesse de l’escargot. On n’est pas rendu. Ouais, on est au taquet depuis 15 jours, excusez-nous de vouloir boucler ça vite fait bien fait.

13h03 : Allez, des feux d’artifice, des lumières et l’entrée des officiels, avec le prince héritier du Japon. On y est.

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

13h02 : Bon, ça met un peu de temps à démarrer cette histoire. Il y a un récap de tous les beaux moments de ces JO. Et il y en a eu des beaux (Non, pas pour toi Novak Djokovic).

12h51 : Tout ça nous mènera (alerte spoiler) vers la transmission de la flamme à Paris. Ca va être beau.

12h47 : Ah d’accord, trois heures la cérémonie de clôture qui durera trois heures. Amenez moi un ravitaillement.

12h45 : Allez, on va entrer de plein pied dans cette cérémonie de clôture.

12h35 : Si vous avez raté quelque chose de ces deux semaines, voilà un récap’ de tous les médaillés à Tokyo.

From first-time winners to historic record setters 👏

Here’s a recap of all the winners of every medal at the #Olympics Tokyo2020

— #Tokyo2020 (@Tokyo2020) August 8, 2021

12h30 : C’est donc l’occasion de relire ce papier de Julien, envoyé spécial à Tokyo, sur la fin de match face aux compagnons de Luka Doncic.

12h25 : Bon, ben vu que vous êtes en train de manger le poulet-frites du dimanche, je vous livre mon meilleur moment de ces Jeux (en vrai il y en a deux) : La victoire en équipes au judo et la fin du match face à la Slovénie en basket, avec le contre de Batum.

12h10 : Bon, ce n’est pas les JO, mais on ne peut pas s’empêcher. Vous pouvez suivre la conférence de presse de départ du Barça de Leo Messi. Bon, mieux vaut comprendre l’espagnol. Mais, pour résumer, il pleure.

12h05 : Voilà un aperçu du légendaire Earvin Ngapeth.

🇫🇷 🥳 La nuit a été longue pour les équipes de France de handball et de volley qui semblent avoir fêté dignement leur titre olympique #JeuxOlympiques #Tokyo2020 pic.twitter.com/y3aGiU9A1w

— francetvsport (@francetvsport) August 8, 2021

12h : Vous pouvez nous dire en commentaires quel est votre meilleur souvenir de ces JO. Le premier qui répond : « Que c’est terminé » devra faire trois tours de pâté de maison à cloche pied.

11h50 : Pour la cérémonie de clôture, les festivités à Tokyo commenceront à 12h40.

Le sport avec tout ce qu’il y a de magnifique . Nos sports CO ont été vraiment incroyable. De bien belles championnes et champions. Une sacré lecon pour nos footballeurs et leur boulard démesuré.

>> Ouais, alors @Madmax2702, on veut bien taper sur les footballeurs, mais le fait que les clubs de L1 refusent de libérer des joueurs et que le sélectionneur soit Sylvain Ripoll y est pour beaucoup. Imaginez les handballeurs avec moi en sélectionneur et uniquement des joueurs de Proligue et vous aurez sûrement le même résultat. Oui, on exagère un peu.

11h31 : AAHAHAHAHAH Ngapeth qui s’inscruste aussi avec les handballeurs, petit verre à la main. C’est la folie.

11h25 : Très bonne reconversion pour Tony Estanguet en tant que commercial. Ah non, on nous dit dans l’oreillette que c’est le président de Paris-2024. Mais l’ancien céiste sait vendre son produit.

11h16 : Ahahah Earvin Ngapeth qui s’incruste avec les basketteurs et qui dit franchement N’IMPORTE QUOI ! On se marre. Attention les jeunes, et les moins jeunes : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

11h15 : Oh punaise les deux équipes de France de basket au club France. Ca va dunker sur les journalistes.

11h07 : On va encore rester ensemble quelques heures pour la cérémonie de fermeture. On est si bien ensemble.

10h40: Je déclare ces JO terminés. La Serbie bat la Grèce en water-polo

— francetvsport (@francetvsport) August 8, 2021

10h10: C’est l’heure du podium pour nos handballeuses! Qu’on les couvre d’or!

10h: La dernière épreuve de ces Jeux est une finale de water polo. On sait finir en beauté du côté du CIO. Serbie-Grèce chez les hommes, 7-7 dans le 2e QT. Perso je serais déjà mort noyé à leur place.

9h45: La France égale son total de médailles d’or à Rio

Et la délégation française peut dire merci beaucoup aux sports collectifs. Avec 10 médailles d’or, la France repasse devant l’Allemagne et l’Italie au tableau des médailles, à la faveur d’un plus grand nombre de médailles d’argent.

9h35: Olivier Krumbholz, sur France TV. « Tout le monde a énormément travaillé, avec des leaders qui ont structuré les réponses à apporter en attaque et en défense. Le doublé? C’est super, génial. »

09h30 : Alisson Pineau, émue au micro de France TV : « C’est dur de réaliser, c’est incroyable. Waouw. Beaucoup d’émotions qui remontent, j’ai une pensée pour Siraba (Dembélé) et pour toutes les filles blessées qui auraient pu faire partie de cette aventure. Je savais qu’on irait au bout et de voir qu’on gagne cette finale de cette manière, c’est fabuleux. Il fallait gagner, les garçons nous avaient mis la pression (rires) »

09h27: C’EST FINIIIIIII 30-25!!! LES FRANCAISES CHAMPIONNES OLYMPIQUES POUR LA PREMIERE FOIS DE LEUR HISTOIRE C’EST MAGNIFIQUE QU’ON LES COUVRE D’OOOOOOR

09h26: Coatanea, 29-24! Moins d’une minute!

09h25 : Les handballeurs victorieux hier qui entonnent la Marseillaise, c’est magnifique! Et Krumbholz qui parle tactique à deux minutes de la fin alors qu’il peut plus rien nous arriver. Quel crack!

9h23: 187e arrêt de Cléo Darleux, c’est gagné là, on peut le dire!

9h20: 5 minutes +5, l’horloge tourne! Et dans le bon sens, en plus. 27-22.

9h18 : Pineau transforme, +6 !!!! Il reste seulement six minutes

09h18: Toujours +5 parce que Darleux a décidé que c’était comme ça et pas autrement. Nze Minko va chercher un penalty!

09h15: +4, Pauletta Foppa qui va aller chercher un penalty + 2 minutes de supériorité numérique. Derrière, Pineau transforme et ça fait +5 25-20.

09h13: OH MAIS WXCSLAPMALSR C’EST QUOI CET ARRÊT ENCORE CLEO???? 

09h12: Attention à ne pas se relâcher. Les Bleues à une de moins, ne sont désormais plus qu’à +5 (y a pire).

09h09: 24-18; Valentini qui marque tout en finesse, il reste plus que 13 minutes, touuuut va bien.

9h06: +6 LE ROULEAU COMPRESSEUR C’EST FOUUUU!!! Je réveille tout le quartier en gueulant comme un taré devant ma télé.

9h05: Match SEN-SA-TION-NEL de Darleux! Et le but derrière, +5 à 15 minutes de la fin!

9h04: +4 Coatanea!!! On y est là, on est bien!

9h02: PAULETTAAAAAA FOPPAAAAA!!!! En renarde des zones (en même temps avec un tel prénom) elle récupère un ballon qui avait heurté le poteau russe et marque. 19-16. L’arrêt de Darleux juste après! 

9h: Magnifique séquence sur ces deux dernières minutes! La France reprend deux buts d’avance et la Russie prend en prime deux minutes d’infériorité numérique.

8h59: Ouiiii la frappasse pour repasser devant puis la bonne défense! 17-16.

8h58: Eh voilà, 16-16… ATTENTION! Très gros temps fort des Russes.

08h57: 16-15, but de la Russie.

08h56: Le problème c’est qu’en face la Russie défend extrêmement bien? Le ROC est un roc. 16-14 France.

08h55: Déjà trois arrêts depuis l’entrée de Darleux dans les cages. On part sur des bases énormes.

08h54 : Oui l’arrêt de Cléopâtre Darleux !

08h53: Aie, Flippes rate son duel contre la gardienne adverse. Les Russes ont l’occasion de revenir à -2.

08h51: Alisson Pineau qui permet au Bleues de repasser à +3, ça repart sur de trèèèèès bonnes bases.

08h50: C’est reparti au hand! Les Russes ont la possession.

8h40: On profite de la mi-temps pour signaler qu’en volley féminin, les Américaines ont battu le Brésil 3-0 pour d’adjuger leur première médaille d’or olympique.

8h35: 15-13 à la mi-temps! Encore une demi-heure à tenir comme ça pour faire le doublé olympique.

8h33: Temps mort Krumbholz en cette toute fin de première période. La consigne, ne pas prendre de but.

8h31 : 15-12, Coatanea. On se rend coup sur coup depuis quelques minutes.

8h30 : 14-11 sous l’impulsion de la surpuissante Pauletta Foppa! C’est sa finale. On part sur une masterclass, là.

8h28: 13-10 pour la France, les deux équipes ont pris deux minutes. Tout va bien.

8h26: OUIIIII NZE MINKO, +3!

8h25: Les Russes ont du mal à s’approcher du but de Leynaud et c’est une balle de +3 pour la France.

8h23: Temps mort posé par la Russie, la France mène de deux points. 11-9.

8h21 : 10-8 Laura Flippes! Et l’arrêt d’Amandine sur l’action suivante. Ouch elle défonce le décor par la même occasion, mais pas de bobo.

8h19: 9-7 mais infériorité numérique à venir pour la France. 

8h19: Chloe bis! +2 pour l’équipe de France!

8h18: Perte de balle russe, on défend un peu mieux depuis quelques minutes. Et Valentini qui marque juste derrière. La France reprend la tête, 8-7.

8h17: Nocandy foire complètement sa tenattive, la Russie marque et ça fait 8-7 pour le ROC.

8h16: Arf il est mal mené ce contre français et au bout du compte la gardienne russe arrête le tir bleu.

8h15: Arf non, Alisson Pineau rate son tir et derrière la Russie égalise à 6-6.

8h14: 6-5, réduction du score russe sur 7m aussi. Que des penaltys pour le moment, on dirait une séance de tirs au but.

8h12: Les Russes n’arrivent pas à défendre autrement qu’en commettant des fautes, défense en zone, penalty. Pineau marque, 6-4 break.

8h11 : LEYNAUD MONSTRUEUSE! Et si elle nous refaisait le même match qu’en demies?

8h10: Pauletta Foppa est trop forte! Un deuxième but pour elle déjà. Et les Bleues passent devant, 4-3.

8h09 : Bel arrêt de Leynaud mais elle précipite trop sa passe sur le contre qui suit et rend le ballon aux Russes.

8h07: Allez hop, Kuznetsova prend 2 minutes pour une faute indiscutable. Penalty transformé par Zaadi, qui égalise! On est mieux.

8h06: Superbe petit ballon de Zaadi pour Foppa qui termine parfaitement le travail. 3-2.

8h05 : Premier arrêt d’Amandine Leynaud! Il arrive au bon moment celui-là, parce que les Françaises n’arrivent pas à marquer.

8h04 : Le break est fait pour la Russie. Aie, aie, aie, on est pas assez tranchantes devant. 3-1 Russie.

8h03 : Pineau rate son deuxième jet de 7 mètres, attention à pas trop vendanger parce que les Russes ne seront pas aussi clémentes.

8h02: Ouverture du score française, égalisation russe. Ca part fort.

8h: Nze Minko obtient un jet de 7m pour bien commencer. C’est bon ça.

8h: C’est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pour la finale!!! Les handballeurs vainqueurs hier sont en tribune et on sent qu’ils sont à moitié arrachés haha

7h55: Toujours un moment de grand malaise le non-hymne de la Russie.

7h50: Allez, plus que dix minutes avant le coup d’envoi de France-Russie en finale de hand! Est-ce qu’on est chauds? OUI.

7h25 : Lolo Tillie et sa joie timide en plateau, qu’est-ce qu’on adore ça bon sang. 

7h20 : Ngapeth en plateau avec ses giga lunettes de soleil, ça transpire la bonne gueule de bois. Magique.

7h20: 18-11 dans la deuxième manche, les Américaines se promènent contre le Brésil!

7h10 : Des nouvelles de la finale femmes de volley. Les Etats-Unis ont gagné le premier set. Elles n’ont jamais gagné le titre olympique.

7h: Les joueuses de l’équipe de France de basket ont reçu leur médaille de bronze. Et elles en sont bien sûr très heureuses.

— francetvsport (@francetvsport) August 8, 2021

6h45 : Petit point tableau des médailles

La France, actuellement 10e nation de ces JO, a l’occasion d’égaler les dix médailles d’or de Rio 2016 en cas de victoire du handball féminin ce matin. Presque inespéré après la déroute des sports individuels. En revanche, les 40 médailles n’y seront pas du tout. On en est à 32 médailles pour l’instant.

6h40 : En volley, les Etats-Unis et le Brésil se disputent la médaille d’or chez les femmes. On est dans le premier set et pour le moment, ce sont les Américaines qui mènent de trois points (11-8).

6h25 : Kipchoge espère « laisser une marque »

« Je crois qu’en ayant gagné le marathon (olympique) deux fois coup sur coup, je vais laisser une marque. J’espère inspirer la nouvelle génération. Plus tard, je voudrais qu’on se souvienne de moi comme quelqu’un d’inspirant et qui fait évoluer le sport. Je plaide pour que les familles du monde entier fassent de la course à pied leur mode de vie. Je souffre à l’entraînement, je souffre en course, mais j’aime courir. »

6h20 : Petit point sports collectifs à moins de deux heures de la finale de l’équipe de France féminine.

La Norvège a roulé sur la Suède dans le match pour le bronze (36-19).

Les Etats-Unis ont fait le doublé en basket grâce à la victoire de l’équipe féminine contre le Japon (90-75)

6h15 : Changement de liver! Et oui, on en oublierait presque qu’il y a déjà d’autres JO, ceux d’hiver, dans six mois à peine. On ne va pas s’en plaindre.

6h03 : Ogenki de

Et si on se donnait rendez-vous dans… 180 jours ? Ça nous amènera au 4 février date du début des JO d’hiver en Chine. En attendant, je vous laisse en compagnie de William à Paris car le sport reste en direct sur 20 Minutes. Merci pour ces deux semaines. A bientôt à Pékin ! Ogenki de !

5h59 : La Française paye sa chute dans le scratch. Mais on retiendra sa très belle perf dans la course à l’élimination. Bravo pour cette victoire

5h58 : C’est fini. Pas de podium pour Clara Copponi

5h57 : Dernier tour… Ça va très vite….

5h54 : Mais non, la médaille s’éloigne. Clara en milieu de peloton. 9 tours avant la fin

5h52 : C’est encore possible : le dernier sprint compte double

5h51 : Clara Copponi deux points. C’est au moins ça

5h51 : Valente est revenue dans le peloton

5h50 : On y croit ! Vas-y ! Clara en tête de son échappée. 25 tours encore

5h48 : CHUTE dans le peloton !!!!. En tête du classement general provisoire, l’Américaine Valente est à terre

5h47 : Clara Copponi dans une échappée de 4 coureuses. Allez !

5h46 : Le peloton revient. 38 tours encore

5h45 : Deux cyclistes en tête. La Française dans le peloton

5h43 : Clara Copponi enchaîne les 0. Elle est maintenant à 17 points du podium

5h40 : Mais non….. non…. 0 point encore

5h39 : Un tour…. Clara! Clara! Clara!

5h38 : Ça roule vite maintenant. Clara se place bien dans la tête du peloton. bientôt 5 points ? plus que deux tours pour le savoir

5h37 : pas de points pour le moment pour la Française

5h36 : Plus que deux tours pour le sprint. La première de chaque sprint marque 5 points, puis 3, 2 et 1 pour les suivantes

5h35 : ça roule doucement pour l’instant. Logique : le premier sprint est pour le 10e tour. Au total, il y aura 80 tours de piste

5h33 : Feu… Les cyclistes sont lancées. Allez Clara pour la remontada

5h32 : Ça va partir dans la course aux points. Clara Copponi veut son podium dans l’omnium

5h25 : Vous voulez encore des sports co ? On file en basket féminin alors. Et les Etats-unis ne sont pas loin du doublé. En finale, les Américaines mènent contre les Japonaises 63-47

5h19 : C’est très dur dans les cages suédoises : seulement 9 sauvetages sur 43 tirs

5h14 : Avant le départ, une parenthèse hand. Même si j’ai comme vous les yeux surtout prêts pour la finale des Bleues, il y a aussi en ce moment le match pour la médaille de bronze. Et après 53 minutes, la Norvège domine largement la Suède 33-17

5h11 : Dans l’omnium on se chauffe pour la course aux points. La dernière chance pour Copponi de monter sur le podium. Clara ! Clara ! Clara !

5h09 : Le Britannique a su prendre la bonne décision sur le moment de lancer son sprint. Quelle course tactique. C’est son deuxième titre olympique de suite dans la discipline. Champion !

5h07 : Jason Kenny champion olympique en Keirin. Il a surpris tout le monde durant la course. Incroyable

5h06 : La finale en plein sprit

5h05 : Rayan Helal 4e de sa course, après une grosse frayeur. Il est donc 10e du classement general

5h03 : AAAAAAAAAAAh le Français évite de justesse la chute

4h59 : Rayan est là. Il donne tout. Il est provisoirement 2e

4h58 : Rayan Helal va allez chercher une 7e place en keirin. C’est le moment de la (toute) petite finale. Allez Rayan, pour l’honneur

4h54 : Il va falloir tout donner sur la fin. Copponi est à 14 points du podium. Avec sa dernière course, j’y crois !

4h48 : Mais quelle superbe victoire de Clara Copponi dans cette course à élimination. Au classement general de l’omnium, la Française est pour l’instant 7e avec 80 points : 16 points dans le scratch, 24 dans la course tempo et 40 dans l’épreuve élimination

4h47 : Chapeau ! Bravo ! Clara Copponi gagne sa course en finissant sur un duel contre la championne du monde en titre

4h46 : C’est le duel. Clara allez!!!!!!!!!!!!!!

4h46 : Encore trois sur la piste. Clara tient!!! 

4h44 : On y croit aux coups de pédale de Clara Copponi. La Française est engagée dans l’Omnium. Elle assure. Elle est pour l’instant 3e

4h40 : Dans la légende

Après cette parenthèse malheureuse en cyclisme, je vous retransporte dans les résultats du marathon. Et je n’ai qu’un seul mot : IMPRESSIONNANT. Ah non, si j’en ai un deuxième : LEGENDAIRE. Dans les rues de Sapporo, on a eu a le nom du plus grand marathonien de l’histoire : Eliud Kipchoge. Le Kényan, cinq ans après Rio, a de nouveau remporté l’épreuve mythique des JO. En 2h08 min 38, il a devancé le Néerlandais Abdi Nageeye (2h09:58) et le Belge Bashir Abdi (2h10:00).

A 36 ans, Kipchoge détient le record du monde des 42.195 km, établi en 2h01 min 39 sec à Berlin en 2018. Surtout, il devient le troisième coureur à remporter le marathon olympique pour la deuxième fois consécutive après l’Ethiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l’Allemand de l’Est Waldemar Cierpinski (1976 et 1980). C’est sa 4e médaille olympique en quatre participations après le bronze du 5.000 m en 2004 et l’argent sur la même distance en 2008. Chapeau

4h35 : Au vélodrome d’Izu, dans l’épreuve de Keirin, Rayan Helal n’est même pas à une seconde du vainqueur de la deuxième demi-finale. Le Malaisien Awang boucle ses tours en 9 minutes 903. Avec une vitesse moyenne à se faire flasher : 72.705 km/h. Rayan Helal est 5e à +0.497.

4h24 : Le Français est 5e. Tout proche de passer, il pêche par un mauvais choix tactique

4h23 : oooooh non…. Rayan Helal éliminé

4h22 : Rayan dernier avant le dernier tour

4h22 : La tension est grande. Encore 3 tours. Il faut être dans les 3 premiers

4h20 : La demie pour Rayan

C’est parti en cyclisme sur piste pour la demi-finale de Rayan Helal. Allllllez

4h05 : Marathon

Des Français en intérieur aujourd’hui sauf en marathon. La course mythique de l’olympisme étant terminée, c’est le moment de vous en faire un bilan. Le premier Français est 12e. Nicolas Navarro a couru en 2 heures 12 minutes 50 secondes. Morhad Amdouni est lui 17e en 2:14:33

4h : Flash météo

Comme chaque jour on commence par un petit point météo. Les Jeux pourraient se terminer sous la pluie. Il fait actuellement 26 degrés sur la capitale japonaise et Tokyo connaît des orages intermittents. Pas trop grave, vu que nos Tricolores vont surtout évoluer en intérieur

3h58 : Des Somens et des Jeux

Ohayô gozaimasu… Je soupire un peu triste en vous lançant ce dernier bonjour le matin en japonais. Devant un bol de somens, je m’apprête à lancer le live de la nuit de cette ultime journée olympique. Et il y aura au moins une médaille française en hand pour les Bleues…. en or bien sûr ! On compte aussi sur le cyclisme pour nous faire vibrer. Décalez une dernière fois de 7 heures vos montres, pendules ou téléphones. Il est 10h58 à Tokyo… C’est parti

Salut les noctambules, bienvenue sur ce live nocturne. C’est la dernière ligne droite à Tokyo et il reste encore quelques médailles à distribuer. Comme hier, on s’attend à voir la France briller dans un sport collectif. A 8 heures, les Bleues joueront la finale de Hand contre les Russes. Vous pourrez aussi suivre du cyclisme ou encore de la course. Bonne dernière journée

JO 2021 EN DIRECT : Kipchoge vainqueur du marathon…. Rayan Helal échoue aux portes de la finale
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here