C’est un challenge qui fait chaque année de plus en plus d’adeptes sur les réseaux sociaux. Alors que le mois de novembre est traditionnellement consacré au 
#Movember, mouvement qui sensibilise sur les cancers masculins de la prostate et des testicules, un autre hashtag, le
#NoNutNovember est devenu viral ces derniers jours sur Internet.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un challenge pour la gent masculine qui consiste à ne pas se masturber pendant un mois (« nut » désignant familièrement l’éjaculation en anglais). Les règles pour participer à ce défi sont assez simples : il suffit de se retenir d’éjaculer pendant un mois, du 1er au 30 novembre, plus précisément de s’empêcher de se masturber ou d’avoir
un rapport sexuel avec une éjaculation.

Un challenge populaire chez les jeunes

Ce défi aurait été lancé la première fois en 2010 par des utilisateurs du forum 4chan, sous le nom de « No Fap September », mais a été popularisé à partir de 2017 sur le réseau social américain Reddit, puis plus récemment sur Twitter.

Cette année, à en croire la viralité du hashtag, le challenge semble avoir séduit de nombreux internautes. Comme Jules, lecteur de 20 Minutes, qui tente l’expérience pour la première fois. « Je me suis lancé dans ce défi le 1er novembre, à 00h00. C’est un challenge très populaire chez les jeunes, qui mérite la même publicité que
le #Movember ou « le mois sans tabac », car son impact positif sur notre santé n’est pas négligeable », précise le jeune homme.

« Bonne chance soldat, on se retrouve à la fin du mois »

Sur Twitter, de nombreux internautes ont également indiqué relever le défi. « Bonne chance soldat, on se retrouve à la fin du mois », a tweeté l’un d’eux. « Jour 2, je deviens un nouvel homme, chaque tentation me coûtera 20 pompes et 20 tractions », a commenté un autre. L’influenceur sportif Tibo InShape a lui-même tweeté sur le sujet, indiquant « ne rien lâcher ».

Bonne chance soldat on se retrouve à la fin du mois #Notnutnovember

— 𝔼𝕃 𝔽𝔼ℕ𝕆🧬𝙈𝙨 (@__Bouba_) October 31, 2021

No nut november jour 2. On est toujours dans la course on va rien lâcher !

— Tibo InShape (@TiboInShape) November 2, 2021

Selon les adeptes de ce mois d’abstinence, le fait de ne pas éjaculer pendant trente jours permettrait d’avoir plus d’énergie, mais aussi d’être plus performant au lit. Aucune étude scientifique n’a montré de bénéfice ni d’effet négatif d’une abstinence pendant un mois, notent toutefois la plupart des spécialistes.

Le #NoNutNovember, challenge qui consiste à ne pas se masturber pendant un mois, séduit de plus en plus d’internautes
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here