Monday, June 14, 2021
Home Breaking Marseille : « il faut qu’elle se préserve », Michèle Rubirola renonce...
Marseille : « il faut qu’elle se préserve », Michèle Rubirola renonce finalement à se présenter aux départementales

Marseille : « il faut qu’elle se préserve », Michèle Rubirola renonce finalement à se présenter aux départementales

21
0

La première adjointe de Marseille, ex maire, Michèle Rubirola

La première adjointe de Marseille, ex maire, Michèle Rubirola — Joël Saget / AFP
  • Michèle Rubirola avait un temps évoqué une candidature aux prochaines départementales.
  • Face au tollé provoqué par cette possibilité, l’ancienne maire de Marseille a renoncé à participer à cette coalition de la gauche.
  • Pour ces élections, les candidats de gauche ont décidé, cette fois-ci, de ne pas désigner de tête de liste.

La question semble quelque peu agacer les candidats, venus annoncer ce jeudi en conférence de presse la constitution d’une coalition de la gauche pour les prochaines départementales dans les Bouches-du-Rhône. « 
Madame Rubirola n’est pas candidate aux départementales », lance lors d’une conférence de presse ce mercredi la porte-parole d’EELV en Nathalie Morand. L’ancienne maire de
Marseille s’était dit pourtant prête à briguer un nouveau mandat de conseillère départementale, après avoir laissé son fauteuil d’édile en raison d’importants problèmes de santé.

« Il y a eu un débat au sein de notre parti, reconnaît Nathalie Morand. Si elle avait voulu partir coûte que coûte, même si certains étaient contre, nous l’aurions soutenue. C’était une décision qui lui était toute personnelle et ce choix de se retirer lui appartient. Je pense qu’elle a pris en compte tous les avis et qu’elle a pris la meilleure décision pour elle. De par ses problèmes de santé, il faut vraiment que Michèle Rubirola se préserve. Cette décision de se retirer est la plus sage, la plus compliquée, car une bataille pour les départementales demande un certain investissement. »

Payan candidat sans Rubirola

« C’est franchement une bonne nouvelle, confie une candidate écologiste aux départementales. On ne savait pas ce qu’elle ferait jusqu’au dernier moment. Elle a été un peu poussée par les réactions dans la presse, et celle des militants du Printemps Marseillais. Mais quand on en parlait avec Benoît Payan, il nous disait que, de toute façon, si Rubirola voulait être candidate, il ne pouvait pas lui refuser, en tant que première adjointe. »

C’est le même maire de Marseille qui cherchera à conserver son mandat de conseiller départemental du centre-ville au côté d’une nouvelle binôme, la maire de secteur Sophie Camard. « Michèle Rubirola avait évoqué des difficultés, et a proposé aux négociateurs de switcher avec Benoît Payan, abonde le communiste Christian Pellicani, lui aussi candidat aux prochaines départementales. Je n’ai pas vraiment d’avis sur la question, si ce n’est que je sais que pour être candidat, cela demande un engagement et une véritable disponibilité. »

Pas de tête de liste désignée

Après des semaines de tractations, les forces de gauche finalement mises d’accord pour présenter une « liste d’union la plus large possible » rassemblant le PS, le PCF, EELV et d’autres formations écologistes, Génération. s, la Gauche républicaine et socialiste, les Radicaux de gauche et des citoyens non-encartés.

Mais après le mandat express de Michèle Rubirola, démissionnaire au bout de quelque mois de son poste de maire issue du Printemps marseillais, les candidats aux départementales de cette union de la gauche inspirée du Printemps marseillais ont décidé… de ne pas choisir de tête de liste. « Nous ne sommes pas dans la culture de l’homme ou de la femme providentielle », martèle le socialiste Clément Acar. En cas de victoire face à la candidate LR sortante Martine Vassal, le nom du futur président du conseil départemental serait désigné après discussions entre les conseillers départementaux de la majorité.

Marseille : « il faut qu’elle se préserve », Michèle Rubirola renonce finalement à se présenter aux départementales
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here