Il y avait des têtes connues ce mercredi dans l’ancienne abbaye bénédictine de Saint-Germain-des-Près, dans le 6e arrondissement de Paris. De nombreuses personnalités s’y sont réunies autour de la famille de Bernard Tapie, pour une première cérémonie religieuse après sa mort dimanche dernier. Des célébrités issues de milieux variés à l’image de cet homme qui avait été tour à tour entrepreneur, chanteur, président de l’Olympique de Marseille,
ministre, acteur et patron de presse

Son cercueil est entré dans l’église sous les applaudissements. La messe, en présence de la Première dame Brigitte Macron, s’est tenue près d’un mois après la cérémonie en hommage à l’acteur Jean-Paul Belmondo entre ces murs. Echarpe de l’OM à la main, des supporters ont salué les sportifs venus rendre hommage à l’ancien patron du club, décédé dimanche à 78 ans à son domicile parisien des suites d’un cancer : l’ex-attaquant Jean-Pierre Papin, ballon d’or avec l’OM, l’entraîneur de football Rolland Courbis et Basile Boli, auteur d’un but de la victoire en 1993 face au Milan AC en finale de la Ligue des champions, accueilli par des applaudissements.

Line Renaud, Nicolas Sarkozy et Xavier Niel

On remarquait également Bernard Hinault, ancien coureur cycliste de l’équipe La Vie Claire, propriété de Bernard Tapie entre 1984 et 1991. Le réalisateur Claude Lelouch qui avait fait tourner Bernard Tapie en 1996 dans Hommes, Femmes, mode d’emploi, était présent, aux côtés de l’acteur Pierre Arditi, de l’actrice et chanteuse Line Renaud, de l’écrivain André Bercoff et l’auteur-compositeur-interprète Didier Barbelivien.

L’animateur Michel Drucker, l’essayiste Alain Minc, le directeur général de BFM TV Marc-Olivier-Fogiel, le publicitaire Jacques Séguéla, ou l’homme d’affaires Xavier Niel avaient accouru. Parmi les 300 invités, on comptait l’ancien président Nicolas Sarkozy, les ex-ministres Bernard Kouchner, Rachida Dati, Christophe Castaner, et Jean-Louis Borloo, ami et ancien avocat du défunt. De nombreux policiers encadraient le parvis de l’église, où se massaient 250 personnes. « Ah, c’est pour Nanard », s’exclamait un homme en passant.

« Il a fait des choses bien, d’autres mal, il faut se rappeler de l’ensemble »

« Je suis venu saluer le sportif et l’homme qui a beaucoup apporté au football français, témoignait Hugues Modestin, 54 ans. Je suis originaire des Antilles et le fait qu’il ait donné leur chance, à l’OM, à des joueurs comme Jocelyn Angloma originaire de Guadeloupe, a été important pour moi. » Jean-Claude, retraité de 68 ans du Val-de-Marne, vantait « une figure en France des affaires et de la politique ». « Il a fait des choses bien, d’autres mal, il faut se rappeler de l’ensemble », ajoutait sa femme, Françoise, 77 ans.

Cette cérémonie s’est tenue le jour où la cour d’appel de Paris aurait dû rendre sa décision dans l’affaire de l’arbitrage controversé de 2008 entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais. Du fait de sa mort, la cour a « constaté l’extinction de l’action publique » à son encontre, après la relaxe prononcée par le tribunal correctionnel en 2019. Mais elle rendra sa décision le 24 novembre concernant les cinq autres prévenus, dont le patron d’Orange Stéphane Richard. Une chapelle ardente sera dressée jeudi à Marseille, où Bernard Tapie doit être inhumé vendredi.

Mort de Bernard Tapie : Brigitte Macron, Claude Lelouch, Basile Boli… Quelles célébrités étaient présentes à l’hommage ?
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here