Tuesday, June 22, 2021
Home Breaking Russie : Moscou dénonce le refus américain d’un dialogue public Biden-Poutine
Russie : Moscou dénonce le refus américain d’un dialogue public Biden-Poutine

Russie : Moscou dénonce le refus américain d’un dialogue public Biden-Poutine

28
0

Vladimir Poutine, le 11 mars 2021 à Moscou.

Vladimir Poutine, le 11 mars 2021 à Moscou. — Alexei Druzhinin/AP/SIPA

La Russie a regretté lundi le refus, selon elle, des Etats-Unis d’organiser un dialogue public entre
Vladimir Poutine et Joe Biden, à l’initiative du président russe,
après leur passe d’armes verbale la semaine dernière.

« C’est encore une occasion gâchée pour sortir de l’impasse des relations russo-américaines qui existe par la faute de Washington », a estimé le ministère russe des Affaires étrangères, dans un communiqué lapidaire. La semaine dernière, Vladimir Poutine avait proposé à son homologue « une discussion en direct » diffusée en ligne ou à la télévision vendredi ou lundi, à la suite d’échanges tendus.

Une relation dans l’impasse ?

« Cela serait intéressant pour le peuple russe, le peuple américain et pour beaucoup d’autres pays », a-t-il déclaré à la télévision. La Maison-Blanche n’a pas répondu dans l’immédiat, Jen Psaki, porte-parole de l’exécutif américain, indiquant seulement que Joe Biden voyage vendredi et est « très occupé ». La veille, le président américain avait qualifié Poutine de « tueur » lors d’une conférence de presse avec des journalistes.

« C’est celui qui le dit qui l’est ! », avait alors répondu Vladimir Poutine selon des propos retransmis à la télévision russe : « Ce n’est pas juste une expression enfantine (…), nous voyons toujours en l’autre nos propres caractéristiques ». Fait inédit depuis 1998, l’ambassadeur russe aux Etats-Unis a été rappelé pour des consultations sur les relations entre les deux pays, plongées dans « l’impasse ». Selon l’ambassade russe, les « déclarations irréfléchies de responsables américains risquent d’entraîner l’effondrement de relations déjà excessivement conflictuelles ».

Cette passe d’armes verbale semble précipiter la relation américano-russe dans une nouvelle spirale de tensions alors que, malgré leurs multiples désaccords, les deux puissances disaient, depuis le changement d’administration américaine, vouloir coopérer sur des dossiers d’intérêts communs. Seul signe jusqu’ici de désescalade, le département d’Etat américain a assuré à l’AFP qu’il ne prévoyait pas de rappeler son propre représentant à Moscou.

Russie : Moscou dénonce le refus américain d’un dialogue public Biden-Poutine
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here