Des règles qui arrivent beaucoup plus tôt que prévu. Ou beaucoup plus tard. Ou qui sont plus douloureuses ou abondantes qu’à l’accoutumée. Depuis l’ouverture de la vaccination anti-Covid au grand public il y a quelques mois, les témoignages de femmes ayant déclaré des troubles du cycle menstruel après avoir reçu le vaccin se sont multipliés. Cet été, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a considéré que ces cas étaient des « signaux potentiels » liés aux
vaccins anti-Covid. Si elle a par la suite indiqué poursuivre ses travaux d’évaluation, elle a cependant souligné la
difficulté d’établir un lien de causalité.

Les premiers retours de la communauté scientifique se veulent toutefois rassurants, et font état d’un retour à la normale au bout de trois ou quatre cycles en moyenne. Mais pour nombre de femmes ayant expérimenté ces troubles ou redoutant d’y être confrontées, ou ayant un projet de grossesse, la campagne pour la dose de rappel – sans laquelle le pass sanitaire ne sera plus valide après le 15 janvier – peut être source de questionnements et d’angoisse, bien qu’à ce jour, aucun effet délétère sur la fertilité n’a été rapporté.

Est-ce votre cas ? Vous vous êtes fait vacciner dès que vous en avez eu la possibilité mais vous vous posez des questions concernant cette troisième dose ? Avez-vous observé des perturbations de votre cycle menstruel après avoir reçu le vaccin (si oui, quel type de perturbations) ? Après avoir reçu vos deux premières doses, hésitez-vous désormais à recevoir la troisième ? Ou les données dont on dispose à ce jour vous rassurent-elles ? Racontez-nous.

Vaccination : Vous hésitez à recevoir la 3e dose à cause des risques éventuels de perturbations du cycle menstruel ?
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here