Thursday, December 2, 2021
Home Breaking Val-d’Oise : Une ado de 14 ans retrouvée morte noyée sous le...
Val-d’Oise : Une ado de 14 ans retrouvée morte noyée sous le viaduc de Gennevilliers, deux lycéens interpellés

Val-d’Oise : Une ado de 14 ans retrouvée morte noyée sous le viaduc de Gennevilliers, deux lycéens interpellés

71
0

Police Illustration.

Police Illustration. — Franck Lodi
  • Une adolescente de 14 ans a été retrouvée noyée sous le viaduc de Gennevilliers. Des traces de coups ont été constatées sur son visage.
  • Deux adolescents de sa classe ont été interpellés dans la soirée.
  • Une enquête pour homicide est ouverte et confiée à la police judiciaire de Cergy.

Une adolescente de 14 ans a été retrouvée morte noyée lundi soir à Argenteuil, dans le Val-d’Oise, en contrebas du viaduc de Gennevilliers, a appris 20 Minutes de sources concordantes, confirmant une information d’
Europe 1. Deux élèves de sa classe ont été placés en garde à vue, après notamment le témoignage de la mère de l’un d’eux. 20 Minutes fait le point sur les premiers éléments de l’enquête.

19h30, une mère de famille donne l’alerte

L’alerte a été donnée lundi en fin de journée par la mère du lycéen placé en garde à vue : vers 19h30, elle appelle la police pour expliquer que son fils de 15 ans et sa petite amie du même âge lui ont confié, un peu plus tôt dans l’après-midi, avoir frappé A., une élève de leur classe sur le quai de Saint-Denis, sous le viaduc de Gennevilliers. Selon leur récit, celle-ci serait alors tombée dans la Seine et probablement morte.

Cette confession, explique-t-elle, a eu lieu vers 16h30, une heure environ après leur retour. Elle les avait alors trouvés très agités et avait noté la présence de sang sur les vêtements de son fils. « La mère du mineur s’est immédiatement rendue sur place et a retrouvé un gant avec une mèche de cheveux », précise le parquet de Pontoise dans un communiqué. C’est à son retour qu’elle avertit les autorités tout en précisant que les deux adolescents ont disparu. En arrivant chez elle, les fonctionnaires découvrent un mouchoir ensanglanté au pied de l’immeuble et les vêtements tachés dans la chambre du lycéen. Selon une source policière, la mère de famille aurait également précisé que le gant découvert sur le quai appartenait à la petite amie de son fils.

21 heures, le corps de la victime découvert, des traces de coups

Une demi-heure plus tard, les parents de la victime se présentent au commissariat d’Argenteuil pour signaler la disparition de leur fille. Selon une source policière, sa mère explique que cette dernière, scolarisée au lycée Cognacq-Jay d’Argenteuil, est régulièrement victime de harcèlement. Le parquet ne confirme pas cet élément mais précise que ses parents craignaient une fugue.

Son corps sera finalement retrouvé vers 21 heures à proximité du quai indiqué par les deux adolescents, immergé sous un mètre d’eau. Les fonctionnaires constatent également sur le quai la présence d’une importante tache de sang. L’autopsie doit permettre de préciser les causes du décès mais l’examen du corps a d’ores et déjà permis de relever la présence de « coups au visage et à la tête », précise le parquet.

2 heures du matin, interpellation des principaux suspects

Les deux adolescents ont été localisés chez un de leurs amis et interpellés vers 2 heures du matin. Ils ont été placés en garde à vue. Une enquête a été ouverte et les investigations confiées à la police judiciaire de Cergy afin de faire la lumière sur les circonstances du drame. Les trois adolescents, précise le parquet, étaient inconnus de la justice.

Une querelle amoureuse pourrait être à l’origine du drame. La mère du gardé à vue l’alerte a indiqué devant les caméras de plusieurs chaînes de télévision que son fils avait eu une relation amoureuse avec la victime avant d’être avec sa nouvelle petite amie. Selon une source proche de l’enquête, le harcèlement pourrait avoir commencé peu avant les vacances scolaires avec, notamment, la diffusion de photos de la victime en sous-vêtements sur les réseaux sociaux. France Info précise que la mère de la victime avait effectué un signalement auprès de l’établissement scolaire et qu’un conseil de discipline était prévu ce mardi. 

De son côté, l’académie de Versailles a annoncé la mise en place d’une cellule d’écoute dans l’établissement privé dans lequel ils étaient tous scolarisés. « Des personnels écoutants de l’académie se sont immédiatement rendus sur place ce matin », précise le communiqué.

Val-d’Oise : Une ado de 14 ans retrouvée morte noyée sous le viaduc de Gennevilliers, deux lycéens interpellés
Source:
Source 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here